Pourquoi choisir les couches lavables ?

J’ai découvert les couches lavables à la naissance de mon premier enfant, en 2006. A l’époque, on entendait très peu parler des couches lavables. C’était pour les « Bobos écolos » !
Pourtant le choix d’utiliser les couches lavables pour mon enfant n’était pas une simple lubie ! J’avais l’intuition que quelque chose n’allait pas avec les couches jetables …

En 2017, 60 millions de consommateurs met en lumière l’utilisation de produits toxiques et cancérigènes dans les couches jetables. Bon nombre de parents sont désormais informés que les couches jetables sont un véritable désastre.

Voyons pourquoi l’utilisation des couches lavables est intéressante et pas une simple lubie d' »écolos » :

  • d’un point de vue sanitaire :la santé de votre bébé est votre préoccupation première. Saviez-vous qu’en utilisant les couches lavables vous le préserverez des substances chimiques ?
    On retrouve dans les couches jetables plus de 30 substances chimiques notamment du Benzène, des Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques, des COV : toluène, éthylbenzène… , du TBT, des dioxines, le SAP (polyacrylate de sodium) …

    couchesjetables Wingz

    Crédit photo : Wingz

    Par ailleurs, la régulation de la température est meilleure dans les couches lavables. Une étude (PARTSCH et al, 2001) a montré que la température scrotale augmente chez les bébés avec des couches jetables alors qu’avec une couche en tissu, la température des bourses est inférieure d’1° par rapport à celle constatée avec les couches jetables. L’utilisation des couches lavables permet donc le bon développement et fonctionnement des testicules.

  • d’un point de vue économique :

    En 2 ans et demi, les couches jetables coûtent entre 1 SMIC pour les couches discount et plus de 2 SMIC pour les couches de marque ou écologiques (1200/2500 €)

    L’utilisation des couches lavables, sur 2 ans et demi, coûte entre 400 € et 1150 € y compris le lavage !
    Le coût du lavage (eau, électricité, amortissement du lave- linge, lessive…) est estimé à environ 150 €.
    Au final une économie entre 500 et 1500 € !!

    Saviez-vous que la France dépense 155 millions d’euros environ pour collecter et traiter les couches jetables ?

  • d’un point de vue écologique :

    En 2 ans 1⁄2 bébé va générer 1 tonne de déchets. Soit entre 5000 et 6000 couches ce qui représente le volume d’une chambre de 10m2 remplie du sol au plafond…

    tableau_1

    Source : Agglo-limoges

    D’autre part, pour produire une couche jetable il faut en moyenne 1 tasse de pétrole. Les couches jetables, qu’elles soient écologiques ou non, demandent 2 à 3 fois plus d’eau que les couches lavables ! Et 3,5 fois plus d’énergie…

C’est bien beau tout ça mais les copines, elles disent qu’il n’y a pas que des avantages … je me pose des questions par rapport à : 

  • l’entretien :
    une fois utilisée, la couche est stockée dans un seau hermétique SANS eau.
    Au moment du lavage, il vous suffira de mettre les couches dans la machine en séparant les parties absorbantes des parties imperméables.
    Programmez un cycle long à 30 ou 40°. Le cycle long est important, il permet d’éliminer les odeurs et les taches !

 

  • les odeurs :
    Il ne doit pas y avoir d’odeur persistante lors de l’utilisation des couches lavables. Si c’est le cas : procédez à un décrassage en profondeur. Découvrez comment bien décrasser vos couches lavables en lisant mon article sur le sujet.
  • les fuites :
    Si la couche est neuve, sachez qu’il faut une dizaine de lavages pour qu’elle soit totalement efficace.
    La couche doit être bien adaptée à la morphologie de votre enfant. Elle ne doit pas bailler aux cuisses ni au ventre.
    Faites attention à ce que votre lessive ne contienne pas de glycérine ajoutée si c’est le cas, procédez à un décrassage.
    Il se peut qu’en grandissant votre enfant mouille plus ses couches, il faudra donc ajouter des inserts et/ou booster (parties absorbantes) pour améliorer l’absorption.

Franchirez-vous le pas ? Ce n’est en fin de compte pas si compliqué !

Vos retours après utilisation :